CROSS intègre le réseau de partenaires de Jedox

Créée en 1987 à Genève, CROSS est une société de conseil et de services en systèmes d’information spécialisée dans les domaines de la Business Intelligence, de l’e-business, des technologies de l’information et de l’ERP. Séduite par les performances de la solution Jedox, CROSS a choisi d’unir ses forces à celles de Jedox pour développer de nouveaux projets en Suisse.

 

Frédéric Chartier revient sur les raisons pour lesquelles Cross a choisi d’établir et lancer un partenariat avec Jedox

Quels sont les besoins constatés sur votre marché en matière de BI et de gestion de la performance ?

« Selon ma vision, le marché, en période d’incertitude a besoin de pouvoir raccourcir ses délais sur ces processus financiers lui permettant de générer des visions de l’avenir « sous contraintes », suivant différentes hypothèses de simulation. Le processus budgétaire simple et historique ne suffit plus, il faut pouvoir actualiser les données financières et économiques de gestion suivant des forecast dynamiques. Le périmètre de reporting du CFO est très tourné vers les chiffres. Il faut progressivement intégrer davantage de « visuels » dans les états financiers et de mesure de la performance, quelles que soient les fréquences de publication (mensuelle, trimestrielle ou semestrielle).»

En quoi la solution Jedox peut-elle répondre à ces besoins ?

« La solution Jedox offre de l’Agilité dans les processus et projets de pilotage financiers. Simple à utiliser, à déployer, à mettre en œuvre et à configurer, elle permet de raccourcir les délais de mise en œuvre et donc améliorer le retour sur investissement (ROI). Les fonctionnalités proposées sont proches des préoccupations des contrôleurs de gestion et facilitent le change management autour de la solution. »

Vous avez choisi d’être partenaire de Jedox. Pouvez-vous nous en expliquer les raisons ?

« Cross a choisi d’établir et lancer un partenariat avec Jedox pour trois raisons principales : 1. Cross et le groupe Micropole étant un acteur majeur dans la mise en œuvre de projets EPM se doit de développer de nouvelles offres ; 2. l’adéquation de cette offre avec la demande et les enjeux du marché suisse romand, 3. la nécessité de lancer des démarches avec des nouveaux « entrants » sur un marché qui doit être dynamisé et stimulé par des « agitateurs de nouveaux modèles et solutions ».

By | 2013-10-06T00:00:00+00:00 octobre 6th, 2013|Categories: Communiqués de presse|
X
X