Pour aborder la décennie 2020 dans les meilleures conditions, les leaders du retail intègrent leurs principaux systèmes, notamment financiers et opérationnels, au sein de plateformes décisionnelles uniques. Celles-ci leur permettent d’effectuer le reporting, la planification et les analyses dont ils ont besoin pour piloter les ventes, la demande et la croissance. Nous avons interrogé William Micati à propos de la transformation digitale de son entreprise, Accent Group.

La pandémie de coronavirus a engendré une nette accélération du rôle des technologies numériques dans l’industrie du retail, qui vit actuellement une période de changement sans précédent.

La transformation digitale est devenue un facteur critique d’adaptation à l’économie en mutation rapide dans laquelle nous opérons aujourd’hui. En outre, elle représente un véritable atout pour mettre un terme à la planification cloisonnée et faire face aux changements multiples et fréquents qui se profilent inévitablement à l’horizon.

L’entreprise de retail omnicanal Accent Group – actuellement en plein essor en Australie et en Nouvelle-Zélande, où elle ouvre entre 50 et 60 magasins par an – recherche sans cesse de nouvelles solutions pour innover dans le domaine du commerce de détail ; elle a déployé Jedox qui lui permet d’aligner l’ensemble de ses processus internes, d’analyser ses données chiffrées et d’identifier des objectifs commerciaux clés.

William Micati, responsable Stratégie et développement commercial d’Accent Group, déclare : « Jedox est tout-à-fait essentiel à notre travail en équipe. Il y a quelque douze mois en arrière, personne ne savait comment évoluerait la situation liée à la Covid-19 et cela impliquait un gros effort de modélisation de notre part. Ce travail portait non seulement sur les bénéfices, mais aussi sur la trésorerie et tout le reste.

Jedox nous a vraiment aidé, mon équipe et moi-même, à modéliser plus rapidement en fonction de nos besoins internes. La solution nous a permis de savoir toujours précisément où nous en étions des différents scénarios envisageables et quelles idées d’actions à mener nous pouvions développer. Dans le contexte de la Covid-19, cela nous a été très utile pour maîtriser les aspects financiers de l’équation. »

Avant d’adopter la solution EPM (Enterprise Performance Management) de Jedox, Accent Group réalisait l’essentiel de sa planification prédictive avec de lourds documents Excel. Mais l’entreprise, du fait de son développement, devait à la fois gérer un volume croissant d’informations clés et analyser ces données avec davantage de rapidité et de précision. Elle s’est tournée vers Jedox pour améliorer l’efficacité du reporting et de la modélisation, en vue d’accélérer et d’affiner la budgétisation.

Micati explique : « Jedox nous a permis de garder constamment une vision claire de l’exécution de nos plans, quel que soit le scénario. À aucun moment, je n’ai eu le sentiment de ne pas savoir en quoi consisterait la prochaine étape. Nous savions toujours de quelle façon nous allions agir en fonction des différents scénarios possibles.

À l’évidence, un certain degré d’incertitude est inévitable. Mais lorsque vous n’avez plus à vous poser la question de la fiabilité des chiffres et des modèles, vous pouvez consacrer davantage de temps à élaborer des solutions ou des analyses, au lieu de vous demander sans cesse si tel ou tel chiffre est juste. C’est en cela que Jedox nous a vraiment rendu service : au lieu de perdre du temps à rapprocher les données, nous avons pu les étudier de plus près. »

À l’heure où la vente en ligne est un facteur toujours plus décisif d’acquisition et de fidélisation des clients, Accent tient pleinement compte de cette réalité, mais continue aussi à faire la part belle aux espaces de vente physiques. L’entreprise bâtit une stratégie omnicanal, impliquant d’être présent partout où se trouve le client – en magasin comme sur Internet, sur le terrain comme sur les téléphones.

Micati précise : « En interne, l’approche omnicanal requiert de maximiser l’efficacité opérationnelle pour éviter les coûts en double et pour rationaliser véritablement les fonctions de livraison. Sur le plan logistique, les outils comme Jedox sont donc extrêmement utiles pour aligner tous les processus internes.»

La réussite d’une stratégie omnicanal dépend certes du suivi de la relation client, mais aussi du système back-end de l’entreprise. Les retailers capables de gérer exactement leur trésorerie, leur chaîne logistique et leurs coûts sont ceux qui disposent de la plus grande force de frappe et de la plus grande agilité pour innover. Le point fort des outils d’EPM réside justement dans leur agilité – une agilité qui soutient la croissance et le changement et accompagne l’évolution de l’entreprise.

Micati conclut : « Je ne peux pas encore dire à quoi ressemblera la structure de notre entreprise d’ici trois ou quatre ans, mais je sais que Jedox la prendra en charge. Nous n’avons donc pas à nous inquiéter de traverser d’importants changements. Cette solidité fondamentale est un atout essentiel.»

Pour en savoir plus sur l’approche de gestion de la performance d’entreprise, ou EPM, adoptée par Accent Group, lisez notre success story gratuitement. .

______

Cet article a été publié initialement sur insidefmcg.com.au..